Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nom d'un randonneur !

Parce que randonner c'est la santé...

16 juin 2021 - La Via Francigena de Dienville à Dolancourt

Huitième jour de randonnée pour moi depuis mon départ de Condé-sur-Marne le 07 juin dernier. Troisième pour les tourtereaux. Tout le monde est en forme, même Aurélie pour qui c'est une première de faire ainsi d'aussi longues étapes d'affilée.

Et il y a intérêt à être en forme car, aujourd'hui, c'est aussi la première de trois étapes au relief plus marqué. Fini les longues et mornes plaines. Enfin... presque...

Ce qui ne change toujours pas, c'est la météo exceptionnellement chaude. Mais, en ce qui me concerne, je préfère ça à la pluie et à son corollaire, les chemins boueux !

16 juin 2021 - La Via Francigena de Dienville à Dolancourt

Nous quittons donc Dienville de la halle en pierres qui avait marqué la fin d'étape, hier. Destination Dolancourt, à une vingtaine de kilomètres d'ici par monts et par vaux.

Dans le contexte historique de notre aventure sur la Via Francigena, nous aurions dû suivre l'ancienne voie romaine qui longe l'Aube. Mais celle-ci correspond exactement aujourd'hui à la D 396. Chacun comprendra aisément que, à pied, ça n'aurait pas été folichon. Nous prendrons donc le chemin des écoliers.

Et celui-ci commence, à Dienville, par la rue du Moulin. Etrange ces boîtes aux lettres au milieu de nulle part, non ?

Rue du Moulin, à Dienville
Rue du Moulin, à Dienville
Rue du Moulin, à Dienville

Rue du Moulin, à Dienville

A la sortie sud de Dienville, nous traversons une plaine agricole, la Côte Sereine.

Lorsque nous arrivons au bout, nous longeons la lisière boisée vers la gauche. En contrebas coule l'Aube. Nous nous trouvons alors sur la Côte Blanche. C'est aussi, sur sa partie nord, la limite de commune entre Dienville et Unienville.

La Côte Sereine, à Dienville et la Côte Blanche, à Unienville
La Côte Sereine, à Dienville et la Côte Blanche, à Unienville
La Côte Sereine, à Dienville et la Côte Blanche, à Unienville
La Côte Sereine, à Dienville et la Côte Blanche, à Unienville
La Côte Sereine, à Dienville et la Côte Blanche, à Unienville

La Côte Sereine, à Dienville et la Côte Blanche, à Unienville

Nous atteignons la D 210 que nous descendons vers le sud en direction de l'Aube.

Vu la chaleur qui règne déjà et la transparence de l'eau, on aurait bien envie de se baigner, d'autant qu'il y a une plage, mais nous ne sommes qu'en début d'étape...

L'Aube, à Unienville
L'Aube, à Unienville
L'Aube, à Unienville
L'Aube, à Unienville
L'Aube, à Unienville

L'Aube, à Unienville

Unienville... "Vous vous êtes mariés où ?"... "À Unienville". Ça le fait, non ?

Bon, malheureusement, pas de curé à l'horizon pour marier les tourtereaux. Pas même dans la belle église Saint-Symphorien bâtie au XIIè siècle puis agrandie aux XVIè, XVIIè et XVIIIè. Ce qui fait qu'au style roman initial se sont ajoutés les styles gothique, renaissance et classique !

Quitter Unienville en suivant le fléchage de la Via Francigena n'est pas chose aisée. Près de la fontaine, une flèche nous indique de tourner à gauche, ce qui correspond à l'itinéraire que j'ai noté avant le départ.

Mais quelques mètres plus loin, une croix nous indique que ce n'est pas le bon chemin. Demi-tour, donc jusqu'au carrefour. Problème, seule la rue Saint-Antoine qui nous emmène à l'opposé, vers la Mairie, n'est pas barrée !

Ne sachant où cela va nous emmener, nous choisissons de reprendre le chemin initial. Hou hou, les baliseurs de la FFRP, il y a du travail pour vous, ici !

Eglise Saint-Symphorien et fontaine, à Unienville
Eglise Saint-Symphorien et fontaine, à Unienville
Eglise Saint-Symphorien et fontaine, à Unienville
Eglise Saint-Symphorien et fontaine, à Unienville

Eglise Saint-Symphorien et fontaine, à Unienville

Un kilomètre après avoir quitté Unienville par la Grande Vayse, nous découvrons le canal d'amenée du lac d'Amance.

Achevé et mis en service en 1989, comme le lac du Temple voisin, le lac d'Amance est un lac artificiel qui sert à protéger Paris des crues dévastatrices de la Seine, dans laquelle se jette l'Aube.

Ainsi, de novembre à juin, l'eau de l'Aube est, en fonction de son niveau, déviée vers le lac par le canal d'amenée devant lequel nous nous trouvons. Cette eau est alors stockée dans les deux lacs puis relâchée à partir de juillet dans la Seine par un canal de restitution pour soutenir le niveau de celle-ci.

La Grande Vayse et le canal d'amenée du lac d'Amance, à Unienville
La Grande Vayse et le canal d'amenée du lac d'Amance, à Unienville
La Grande Vayse et le canal d'amenée du lac d'Amance, à Unienville
La Grande Vayse et le canal d'amenée du lac d'Amance, à Unienville

La Grande Vayse et le canal d'amenée du lac d'Amance, à Unienville

Nous continuons alors en direction d'Amance, à travers le bois des Grands Essarts, pendant près de deux kilomètres. De mémoire, c'est la première fois en huit jours de randonnée que je traverse un bois sur une aussi longue distance en étant réellement à l'abri du soleil. Mais pas à l'abri des moustiques, par contre !

Les Grands Essarts, à Unienville
Les Grands Essarts, à Unienville
Les Grands Essarts, à Unienville
Les Grands Essarts, à Unienville
Les Grands Essarts, à Unienville
Les Grands Essarts, à Unienville
Les Grands Essarts, à Unienville

Les Grands Essarts, à Unienville

En panne ? Tu m'étonnes !

Chemin d'Unienville, à Amance

Chemin d'Unienville, à Amance

Nous arrivons à Amance par le chemin d'Unienville. Logique, non ? À l'angle de la Grande Rue, nous ne pouvons manquer le garage de ce collectionneur !

Chemin d'Unienville, à Amance
Chemin d'Unienville, à Amance

Chemin d'Unienville, à Amance

C'est ici à Amance, peu avant la Mairie, que le chemin de Saint-Jacques et la Via Francigena se séparent.

Amance est une commune littorale. Etrange alors que nous sommes si loin de la mer, non ? C'est dû au fait que la commune est bordée d'un lac de plus de mille hectares, le lac d'Auzon-Temple.

Et puis, Amance, ça rime comme romance, non ? Une autre occasion de marier nos tourtereaux ! Oh, pas de chance, Monsieur le Maire est absent ! Bon, ce sera pour une autre fois, continuons donc vers Vauchonvilliers.

Amance
Amance
Amance
Amance
Amance

Amance

Le Chemin d'Amance grimpe progressivement pendant un peu plus de deux kilomètres pour atteindre un des sommets du jour, à 283 mètres d'altitude. Il traverse joliment des champs avant de traverser le massif boisé du Buisson au Cerf.

À la sortie du bois, on bénéficie d'un beau panorama sur la région avoisinante.

Chemin d'Amance, d'Amance à Vauchonvilliers
Chemin d'Amance, d'Amance à Vauchonvilliers
Chemin d'Amance, d'Amance à Vauchonvilliers
Chemin d'Amance, d'Amance à Vauchonvilliers
Chemin d'Amance, d'Amance à Vauchonvilliers
Chemin d'Amance, d'Amance à Vauchonvilliers
Chemin d'Amance, d'Amance à Vauchonvilliers

Chemin d'Amance, d'Amance à Vauchonvilliers

En 2018, Vauchonvilliers comptait 163 habitants. C'est dire si on a vite fait de traverser ce joli petit village aux maisons de pierre.

On s'arrête quand même pour admirer la superbe église Saint-Pierre-et-Saint-Paul bâtie au XIIè siècle sur les vestiges d'un bâtiment du XIè. Certains éléments datent toutefois du XVIè, comme le transept et le portail, ou du XVIIIè, comme le porche.

Vauchonvilliers et son église Saint-Pierre-et-Saint-Paul
Vauchonvilliers et son église Saint-Pierre-et-Saint-Paul
Vauchonvilliers et son église Saint-Pierre-et-Saint-Paul
Vauchonvilliers et son église Saint-Pierre-et-Saint-Paul
Vauchonvilliers et son église Saint-Pierre-et-Saint-Paul
Vauchonvilliers et son église Saint-Pierre-et-Saint-Paul

Vauchonvilliers et son église Saint-Pierre-et-Saint-Paul

Nous quittons Vauchonvilliers par la D 183 en direction de Maison-des-Champs. La route descend jusqu'à la ligne de chemin de fer Bar-sur-Aube - Troyes.

Nous passons à côté du terrain d'entraînement de l'association Les Archers du Temple créée en 1994. Un club d'un petit village aux grandes et nobles ambitions puisqu'il accueille "les hommes et les femmes de tous les horizons du monde ayant la même volonté sportive d'amitié et de respect des traditions du noble jeu de l'arc".

Bon, je me serais bien essayé au tir à l'arc mais la dernière fois que j'ai essayé j'ai failli m'envoyer la flèche dans l'œil !

Sortie de Vauchonvilliers par la D 183
Sortie de Vauchonvilliers par la D 183
Sortie de Vauchonvilliers par la D 183
Sortie de Vauchonvilliers par la D 183
Sortie de Vauchonvilliers par la D 183
Sortie de Vauchonvilliers par la D 183

Sortie de Vauchonvilliers par la D 183

De la ligne de chemin de fer, la route remonte à travers champs. Il est 13h35 et la température ressentie est de 39°C ! Les prochains kilomètres vont être très difficiles...

Nous suivons la Départementale pendant un kilomètre avant de bifurquer à gauche sur un chemin de campagne.

La D 183 en direction de Maison-des-Champs
La D 183 en direction de Maison-des-Champs
La D 183 en direction de Maison-des-Champs

La D 183 en direction de Maison-des-Champs

Ce chemin nous emmène à Le Chanet via les Crots Beau Robert. Deux kilomètres à travers champs, pas le moindre arbre pour trouver un peu d'ombre !

En direction de Le Chanet par les Crots Beau Robert
En direction de Le Chanet par les Crots Beau Robert
En direction de Le Chanet par les Crots Beau Robert
En direction de Le Chanet par les Crots Beau Robert
En direction de Le Chanet par les Crots Beau Robert

En direction de Le Chanet par les Crots Beau Robert

Après avoir récupéré quelque peu, agglutinés sous un arbre, à Le Chanet, nous reprenons en direction de Bossancourt, par la D 146.

D 146 en direction de Bossancourt
D 146 en direction de Bossancourt

D 146 en direction de Bossancourt

Un kilomètre après Le Chanet, nous quittons la D 146 vers la droite pour traverser Les Champs Michaud. Ça sent bon l'arrivée, nous sommes sur le territoire de Dolancourt !

Pourtant blessée à cause de la chaleur, Aurélie a pris la poudre d'escampette ! Clairement, cette jeune femme a du caractère !

Les Champs Michaud, à Dolancourt
Les Champs Michaud, à Dolancourt

Les Champs Michaud, à Dolancourt

Au bout des Champs Michaud, nous descendons dans le Val Bernard où nous bénéficions enfin d'un peu d'ombre. Même si c'est assez éphémère, nous apprécions.

La côte pour sortir du vallon est la dernière de la journée.

Le Val Bernard, à Dolancourt
Le Val Bernard, à Dolancourt
Le Val Bernard, à Dolancourt

Le Val Bernard, à Dolancourt

Du sommet de la côte, nous apercevons deux des attractions du parc Nigloland de Dolancourt. Il ne nous reste plus qu'à nous laisser descendre vers le village pour terminer l'étape du jour.

Dernière descente vers l'arrivée à Dolancourt
Dernière descente vers l'arrivée à Dolancourt
Dernière descente vers l'arrivée à Dolancourt
Dernière descente vers l'arrivée à Dolancourt

Dernière descente vers l'arrivée à Dolancourt

N'allez pas croire... Pendant la randonnée, personne ne se plaint de ce soleil brûlant qui nous assomme. Si j'en parle dans mes conclusions, c'est juste pour partager les conditions dans lesquelles nous avons randonné. Car randonner, ce n'est pas juste mettre un pied devant l'autre et se laisser entraîner.

Dans des conditions météo normales, je vous aurais sans doute décrit chaque randonnée de ces derniers jours comme la plus belle du monde. Mais là, quand on doit traverser de longues zones sans la moindre possibilité de profiter d'un peu d'ombre, ça devient vraiment pénible.

Pour dire, quand nous avons commencé la randonnée ce matin à 9h15, le thermomètre affichait déjà 29°C et à l'arrivée, 5h20 plus tard, on était encore à 36°C ! Et cela fait dix jours que ça dure...

Sinon, cette étape proposait un joli profil avec un relief plus marqué que les jours précédents. De plus, avec une alternance de passages champêtres et boisés et de jolis villages à traverser à intervalles réguliers, on ne s'ennuie jamais sur ce parcours.

Si vous souhaitez parcourir cette étape de la Via Francigena, vous trouverez ci-dessous la trace GPX :

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
X
On dirait vraiment que tu tiens à les marier les deux amoureux non ?
Mais sinon, est ce que la jument de Michaud était dans son pré ?
Répondre
B
Oh, tu connais ma position par rapport au mariage ;-) Et non, pas de jument dans le pré :-)